Archives de Catégorie: Société

Des juges togolais veulent marcher, on s’en fout !

Au Togo, dire il n'y a de justice que pour les "Faure"

Au Togo, dire il n’y a de justice que pour les « Faure »

On entend depuis quelques jours que nos juges vont rentrer en grève. Qu’ils prévoient même marcher pour…leur fin de mois. Après quelques jours de réflexion, j’ai juste envie de dire on s’en fout. Lire la suite

Publicités

La STT adresse un message à Anselme Sinandare tué à Dapaong

Pour la STT "Anselme, es immortel"

Pour la STT « Anselme, est immortel »

Voici en intégralité un message que la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a adressé à Anselme Gouyano Sinandare, tombé sous des balles assassines de la police à Dapaong et inhumé le jeudi 25 avril 2013.

Anselme, les travailleurs regroupés dans la STT ne prononcent pas d’oraison funèbre en cette cérémonie de ton inhumation, mais te délivrent plutôt un message car pour nous tu n’es pas mort, car pour nous tu continues de vivre. Lire la suite

Discussions Gouvernement-STT / Après le prologue, et maintenant le délicat face-à-face!

Avec une base, très exigeante et déterminée, les responsables de la STT doivent faire attention à ne pas perdre de vue les résultats

Avec une base, très exigeante et déterminée, les responsables de la STT doivent faire attention à ne pas perdre de vue les résultats

Après un bras de fer, tendu, sanglant, et meurtrier, le gouvernement et la Synergie des Travailleurs du Togo en grève depuis plusieurs semaines se sont entendus le mardi 23 avril sur un « relevé qui fait office d’accord » entre les deux parties. Mais ce n’est le prologue d’un duel qui promet des étincelles. Lire la suite

Exclusif! Un chirurgien togolais adresse un brûlot au Premier ministre Ahumey-zunu… « je suis excédé »

Une manifestation du personnel soignant au CHU-Sylvanus Olympio de Lomé (archives)

Une manifestation du personnel soignant au CHU-Sylvanus Olympio de Lomé (archives)

Exclusif! Voici un coup de gueule d’un medécin togolais adressé au Premier ministre Arthème Ahumey-zunu. Véritable brûlot, cette correpondance dont nous avons eu copie décrit des failles dans le système de gouvernance dans notre pays. De la santé à la politique en passant par le sport, ce medécin semble en avoir marre de tout. « Je suis excédé », peste-t-il dans sa lettre qu’il a voulu anonyme. Lire la suite

Lorsque la route devient un tombeau au Togo : Plusieurs morts signalés après les victoires des Eperviers

Célébration de la victoire des EperviersS’il y a des morts devant lesquelles l’homme et toute sa connaissance scientifique sont impuissants, il y en a aussi qui sont largement évitables. Elles sont gratuites lorsqu’elles surviennent. C’est le cas de certains Togolais qui ont perdu leur vie, dans la foulée de la célébration de la qualification des Eperviers pour les quarts de finale de la Can Afrique du Sud 2013. Lire la suite

Selon Transparency International, le Togo toujours plus corrompu que ses voisins Benin, Ghana, Burkina, Mali, Niger…

L’ONG internationale Transparency International, réputée la plus engagée contre la corruption dans le monde, a publié mercredi 05 decembre dernier son rapport annuel 2012 sur les Indices de Perception de la Corruption (IPC) dans les administrations publiques dans le monde. Cette année le rapport porte sur 176 pays et le Togo occupe la 128e position, sans surprise, derrière ses voisins.

Attention à ne pas se laisser aller à une allégresse  trompeuse. Quoi que diront certains esprits paresseux, l’administration togolaise demeure toujours perçue comme plus corrompue que  celle de ses voisins. Déjà ses voisins immédiats sont loin devant.  Le Bénin occupe la 94e place, le Ghana la 64e place et le Burkina la 83e place. Le Sénégal où on crie aux magouilles de la famille Wade, avec des procédures judiciaires particulièrement agitées ces derniers temps, occupe le même rang que le Bénin. Le Mali et le Niger sont eux aussi mieux classés que le Togo, étant respectivement les 105e et 113. Le Gabon, avec toutes ses ressources naturelles et ses contacts avec les réseaux de la Françafrique, devance le Togo avec sa position de 102e.

« Les gouvernements doivent intégrer des actions de lutte contre la corruption dans toutes les prises de décisions publiques. Parmi les priorités figurent l’amélioration des règles en matière de lobbying et de financement politique, la transparence accrue des dépenses et de la passation des marchés du secteur public, et la plus grande responsabilisation des organismes publics vis-à-vis des citoyens », a estimé Huguette Labelle, Présidente de Transparency International, au lancement du rapport mercredi.

L’indice de perception de la corruption évalue et classe des pays ou des territoires selon le degré de corruption perçue dans leur secteur public. Il s’agit d’un indice composite, une combinaison de sondages et d’évaluations portant sur la corruption réalisés par un certain nombre d’institutions réputées. L’IPC est l’indicateur de corruption le plus utilisé à l’échelle mondiale.

Exclusif: Quel « jaloux » a envoyé un message injurieux à la compagne du Premier ministre Ahumey-zunu?

Elle est présentée comme une compagne du Premier ministre togolais Ahumey-zunu. Et celà semble lui attirer des ennuis auprès des "jaloux".

Elle est présentée comme une compagne du Premier ministre togolais Ahumey-zunu. Et celà semble lui attirer des ennuis auprès des « jaloux ».

C’aurait été une affaire banale si les hauts responsables de la Gendarmerie togolaise ne sont pas mobilisés à cet effet. Et surtout si elle ne concerne pas le Premier ministre togolais, Arthème Ahumey-Zunu et sa nouvelle compagne Irène.

Selon les sources, un numéro non indentifié a envoyé, il y a quelques semaines, un message injurieux sur le portable de la présentatrice Télé, Irène, nouvelle compagne du PM. Le « Jaloux » traiterait cette dernière de faire de « show » alors qu’il estime, lui, connaître assez bien son passé récent.

Cet « embêtement » ne peut et ne doit pas rester impuni. Hop, les services de sécurité, notamment le Service de Renseignement et d’Investigations (SRI) de la Gendarmerie, sont mis en branle pour découvrir le malin qui n’a pas eu peur d’envoyer un tel message sur le portable de la « vedette ».

On apprend même que des réunions ont été organisées à la Primature, en présence du locataire des lieux pour essayer de dresser une stratégie pour avoir dans la nasse le « culotté ». L’affaire serait connue de plusieurs membres du gouvernement qui la gèrent avec discrétion.

Selon toute vraisemblance, l’auteur du message a dû payer spécialement une puce pour son projet, et qu’il l’a soit jetée ou détruite juste après, de peur d’être reperé.

Attention, un peu de respect pour les « compagnes » de nos autoités hein? Sinon, tort….rrrrre!

Insolite à Bè-Bassadji à Lomé : A 51 ans, sa maman lui apprend qu’il n’est pas fils de son « père »

Attention, c’est une histoire réelle qui se déroule à Lomé, quartier Bè Bassadji. A 51 ans, sa maman l’informe qu’il n’est pas fils de son « père ». Il a fallu attendre un litige foncier pour le savoir. Sollicitée, la Justice tranche aujourd’hui 04 décembre.

La famille n’en revient pas. Madame Kofi (appelons-la comme ça) a attendu que son fils aîné ait 51 ans avant de lui apprendre qu’il n’est pas le fils de celui qu’il croyait jusque-là. Mais elle a surtout attendu 30 ans après la disparition de son mari, le « faux papa » en question et l’éclatement d’un litige foncier qui oppose  le supposé « enfant bâtard » au reste des cinq enfants, ses jeunes frères.

Derrière ce scandale en réalité se cache une affaire de gros sous relatif à une maison laissée en héritage par le défunt père et située sur la Rue Amémaka-Libla, au quartier Bè-Bassadji. Les cinq enfants (et leur mère probablement) souhaitent vendre la maison. Et ils ont fait leur calcul. Ils évaluent le bien à 53 millions de Francs CFA (près de quatre vingt et un mille euros). Seulement le grand-frère aîné s’oppose à l’initiative. Pour le mettre hors jeu, maman trouve la formule. Lui, il n’est plus fils du propriétaire de l’immeuble. Comme cela, il n’est plus ayant droit et donc désormais écarté des discussions. Scandale ôté.

N’est-ce pas que le proverbe raconte que seule la mère d’un enfant connait le vrai papa ? Seulement dans ce cas, il n’a pas encore trouvé de papa pour son fils aîné. Ce dernier doit se contenter de son statut de bâtard en entendant qu’on lui trouve un autre père qui, on ne sait jamais, peut aussi changer un jour. Litige foncier au Togo, ça peut tuer !