Interview Exclusive / Moustapha Thiombiano, pionnier de la radio privée en Afrique : « Au Togo on est en train le museler la presse… ils perdent leur temps, ils seront jugés demain »

M. ThiombianoPremier Africain à créer une radio privée au Burkina et en Afrique, en 1986, du temps de Thomas Sankara, Moustapha Thiombiano est aujourd’hui à la tête d’un groupe de douze radios et une télévision dans son pays. Nous l’avons rencontré la semaine dernière au Nord du Togo où il a bien voulu nous accorder cette interview exclusive. L’Homme au chapeau noir d’origine togolaise revient sur la liberté de presse en Afrique et parle du Togo.

Bonjour, Vous êtes un des cadres de la presse indépendante africaine, quel regard jetez-vous sur la liberté de presse sur le continent ?

Il y a des pays qui permettent la liberté de presse, il y a des pays qui ne la permettent pas. Par exemple au Ghana il y a une libéralisation de la presse. Au Burkina, ça va, je force pour que ça aille. Je sais qu’au Togo on est en train de museler la presse. En Côte d’Ivoire ce n’est pas évident, Le Bénin ça va…donc il y a certains pays qui essayent d’étouffer la presse. Mais il y a une chose que je veux dire. Personne au monde ne peut étouffer la presse ! Aujourd’hui les médias sont satellitaires et personne au monde n’a un hélicoptère qui pourra aller aussi haut dans le ciel pour confisquer la presse. Tous ceux là qui veulent museler la presse, ils perdent leur temps.  La presse est partie, c’est parti; c’est parti. Gloire aux journalistes. Heureux ces journalistes qui écrivent sans que leur plume ne tremble.  Écrivez, écrivez, n’ayez peur de personne. Ceux-là qui veulent museler la presse seront jugés demain.

Vous êtes certainement au courant des propensions liberticides au Togo et vous venez d’en faire cas. Que dites-vous de cela ?

C’est de la comédie. Une pure comédie. Ça va finir, ça va finir. La presse prendra toujours le dessus. La presse, elle te fait et te défait. Je pense que tout leader politique doit s’accommoder  de la presse.  Cela fera une belle affaire pour lui. Sinon, quand vous êtes contre la presse vous êtes contre les lions.

Actuellement la situation politique est un peu tendue au Togo.  Pour vous qui avez du sang togolais dans les veines, à votre avis quel doit être le rôle du journaliste dans un contexte pareil ?

Le journaliste doit écrire, même si on l’envoie en prison, il va sortir. Tous les journalistes qui sont envoyés en prison, ils sortent glorieux. N’ayez pas peur de faire la prison. La prison c’est un lieu de repos.  Le journalistes doit nourrir le peuple de l’information.

Vous avez quand même une groupe de douze radios et une télévision au Burkina. Racontez-nous l’histoire de ces radios.

Je suis le pionner des radios privées Africaines. Je suis le premier à créer une station de radio libre en Afrique. Les gens pensaient que j’étais fou, que ce n’était pas possible. Mais tout est possible. Barack Obama a dit « Yes We can » !

C’était en quelle année et qu’est-ce qui vous a motivé à monter cette radio ?

C’était en 1986, quand l’Afrique dormait. Au temps de Thomas Sankara, le leader, le penseur, le libérateur, le révolutionnaire qui a permis l’installation de la première radio privée en Afrique. Aujourd’hui vous en bénéficiez. Tout le monde en bénéficie sur le continent,  L’Algérie, la Tunisie, le Maroc, le Nigéria, la Côte d’Ivoire, le Burkina, le Togo…tout le monde bénéficie de mon intelligence, de ma créativité. J’en suis fier ! En avant la presse !  N’ayez pas peur, en avant la presse ! A bas les jaloux de la presse.

Publicités

Une réponse à “Interview Exclusive / Moustapha Thiombiano, pionnier de la radio privée en Afrique : « Au Togo on est en train le museler la presse… ils perdent leur temps, ils seront jugés demain »

  1. M.Tombiano est un far et en même temps un héro.J’ai entendu un faire des commentaires sur sa bonne personnalité, ce qui ma poussé d’aller en recherche sur lui.Continuez votre lutte.Nous sommes à vous accompagner à éleminer les assassins en Afrique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s