Selon Transparency International, le Togo toujours plus corrompu que ses voisins Benin, Ghana, Burkina, Mali, Niger…

L’ONG internationale Transparency International, réputée la plus engagée contre la corruption dans le monde, a publié mercredi 05 decembre dernier son rapport annuel 2012 sur les Indices de Perception de la Corruption (IPC) dans les administrations publiques dans le monde. Cette année le rapport porte sur 176 pays et le Togo occupe la 128e position, sans surprise, derrière ses voisins.

Attention à ne pas se laisser aller à une allégresse  trompeuse. Quoi que diront certains esprits paresseux, l’administration togolaise demeure toujours perçue comme plus corrompue que  celle de ses voisins. Déjà ses voisins immédiats sont loin devant.  Le Bénin occupe la 94e place, le Ghana la 64e place et le Burkina la 83e place. Le Sénégal où on crie aux magouilles de la famille Wade, avec des procédures judiciaires particulièrement agitées ces derniers temps, occupe le même rang que le Bénin. Le Mali et le Niger sont eux aussi mieux classés que le Togo, étant respectivement les 105e et 113. Le Gabon, avec toutes ses ressources naturelles et ses contacts avec les réseaux de la Françafrique, devance le Togo avec sa position de 102e.

« Les gouvernements doivent intégrer des actions de lutte contre la corruption dans toutes les prises de décisions publiques. Parmi les priorités figurent l’amélioration des règles en matière de lobbying et de financement politique, la transparence accrue des dépenses et de la passation des marchés du secteur public, et la plus grande responsabilisation des organismes publics vis-à-vis des citoyens », a estimé Huguette Labelle, Présidente de Transparency International, au lancement du rapport mercredi.

L’indice de perception de la corruption évalue et classe des pays ou des territoires selon le degré de corruption perçue dans leur secteur public. Il s’agit d’un indice composite, une combinaison de sondages et d’évaluations portant sur la corruption réalisés par un certain nombre d’institutions réputées. L’IPC est l’indicateur de corruption le plus utilisé à l’échelle mondiale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s